Quand les journalismes s’invitent dans l’enquête. Étudier les migrations dans les Balkans aujourd’hui.

25191246Le lundi 23 mai 2016 à 10h en salle 101 de la MMSH , nouveau séminaire  sur l’approche méthodologique. Lucie Bacon (Migrinter TELEMMe) ,Morgane Dujmovic (AMU-Telemme) et Laurence Pillant (AMU-Telemme) proposeront leurs réflexions autour du thème « Quand les journalismes s’invitent dans l’enquête. Étudier les migrations dans les Balkans aujourd’hui »

Les thématiques migratoires connaissent une médiatisation accrue en Europe, en particulier avec ce qui est communément appelé la “crise des migrants” au cours de l’été 2015. La route dite “des Balkans”, devenue l’une des principales voies d’accès des migrants à l’Union européenne, est placée au coeur de l’attention médiatique, comme le sont régulièrement le détroit de Gibraltar, Ceuta et Melilla, ou encore Lampedusa. Ces lieux emblématiques du contrôle migratoire connaissent périodiquement la venue de nombreux journalistes.
En tant que chercheuses, comment cette situation de coprésence sur le terrain questionne-t-elle notre rapport à ces acteurs ? Jusqu’où collaborer avant, pendant et après le terrain ? Plus généralement dans l’enquête, comment se positionner face aux sources d’information et aux méthodes journalistiques ?

A partir de trois terrains d’enquête menés dans les Balkans (Croatie, Grèce, Serbie-Macédoine) à des périodes différentes, nous nous interrogeons sur les impacts de cette médiatisation sur nos objets d’études comme sur nos méthodes d’enquête. À différents stades de nos recherches, cette médiatisation nous amène à repenser nos modes de production et de restitution des données, et plus généralement notre positionnement de chercheuses.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *