« Femmes latino-américaines en contextes de migrations : partir, rester, revenir »

 babyVirginie Baby-Collin ( Université Aix Marseille-Telemme) et Anna Perraudin (Université Paris 7-URMIS ) ont dirigé un dossier dans Les Cahiers Alhim  (Amérique latine Histoire et Mémoire)  « Femmes latino-américaines en contextes de migrations : partir, rester, revenir », n°31, 2016,

https://alhim.revues.org/5406

Présentation:

À la longue invisibilité féminine dans les processus migratoires à l’échelle historique, ont succédé des travaux récents montrant de quelle façon les femmes ont participé, et participent de plus en plus, aux mobilités internes comme internationales. Leurs profils se sont diversifiés : en termes de générations, de niveaux de qualification et d’emploi exercé (avec une importance particulière des emplois liés à l’économie du care), de motivations, de configurations familiales. Les origines et les destinations des flux se sont complexifiés, des échelles nationales aux mobilités et circulations internationales, entre pays latino-américains, entre Amérique latine et Amérique du nord, mais aussi d’autres régions du monde vers les Amériques. Ce dossier ALHIM présentera des travaux de recherches en sciences sociales autour de quatre thématiques :

  • La mesure et la caractérisation de la migration des femmes dans les Amériques ;
  • L’enjeu de l’emploi féminin des migrantes ;
  • Femmes et reconfigurations familiales transnationales ;
  • La migration féminine comme source d’empowerment et mode d’agency  ou bien simple maillon d’une chaine de développement inégal caractéristique du capitalisme global dans la mondialisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *