Bagages et objets en migrations

Qu’emporte-t-on avec soi lorsqu’on part ? Quels sont les objets que la migration déplace et que les migrants transportent ?

"Aliens entenring Ellis Island Station", Annual report of the Commissioner-General of Immigration to the Secretary of Commerce and Labor for the fiscal year ended 1903
« Aliens entenring Ellis Island Station », Annual report of the Commissioner-General of Immigration to the Secretary of Commerce and Labor for the fiscal year ended 1903

En essayant de répondre à ces questions, la prochaine séance du séminaire Telemmig (23 janvier, 10h,  salle Temime) ouvrira le champs d’une réflexion autour du concept de translation des hommes et des biens, entendu comme l’action de faire passer un objet d’un lieu à un autre.

Centrée sur la matérialité des biens, la séance a pour objectif de réfléchir aux enjeux multiples liés à la mobilité des objets (conservation, contrôle et préservation des objets, valeur commerciale et économique, valeur symbolique et affective, nécessité) et à la notion de bagages dans le temps long.

Eleonora Canepari (AMU-Telemme) : Les objets dans l’histoire

Alexandra Galitzine-Loumpet (Paris I-CESSMA-Migrobjets)  : Cultures matérielles de la migration/de l’exil : usages sociaux et affects

Céline Regnard (AMU-Telemme-IUF) : Les bagages des migrants à Marseille et New-York

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *