Archives de catégorie : Journées d’études

Les associations d’aide et d’accompagnement aux populations mobiles, migrantes ou en transit : quelles solidarités et coopérations science/société ?

des-associations-quartier-sont-mobilisees-pour-venir-aide-refugies-quai-austerlitz-paris_1_730_400Le groupe Telemmig est associé en partenariat avec l’IMERA à la journée d’études du programme MIMED :

« Les associations d’aide et d’accompagnement aux populations mobiles, migrantes ou en transit : quelles solidarités et coopérations science/société ? »

Lundi 5 décembre  2016

10:00 -17:00 – IMERA – MARSEILLE

9h45-10h ­ Accueil des participants

10 h-11 h – Intervention de Laure Palun (ANAFE), « Des zones d’atteintes aux droits. L’enfermement des étrangers en zone d’attente »

11h-11h15 ‑ Film documentaire « Blue Sky From Pain », réalisé par Laurence Pilliant et Stephanos Mangriotis

11h15-12h30 – Discussion

14h-17h – Table ronde « Les associations d’aide et d’accompagnement aux populations mobiles, migrantes ou en transit : quelles solidarités science/société »

En présence de Laure Palun et Camille Gendrot (ANAFE), Alain Fourest (Rencontres Tsiganes), Florence Mazzella (Paroles Vives), Gaia Romeo (A Buon Diritto).

Après une brève présentation des associations (objet, rôle et actions), la table ronde se penchera sur les perspectives de collaboration entre chercheurs et associations, au prisme des situations et des difficultés rencontrées au quotidien.

17h-17h30 – Conclusion et pistes de collaboration

Les migrants et l’école : quel face à face ?

migrants_écoleL’UMR Telemme participe à la Structure fédérative de recherche en éducation (SFERE) de Provence. Dans ce cadre , le groupe Telemmig participe à l’organisation de deux journées d’étude sur « les migrants et l’école », les 15 et 16 juin 2016.

mardi 14 juin – Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme
– Familles et stratégies scolaires / Mardi 14 juin – MMSH – salle P.-A. Février (9:30-12:30)
– Mobilité et trajectoires / Mardi 14 juin – MMSH – Salle P.-A. Février (14:00-17:30)

mercredi 15 juin – ESPE Aix-en-Provence
– L’école tremplin pour les jeunes issus de l’immigration ? / Mercredi 15 juin – ESPE – Salle de conférences (9:00-12:00)
– Dispositifs et pratiques / Mercredi 15 juin – ESPE – Salle de conférences (13:30-17:30)

Voir le programme

Les logements de la mobilité (XVe-XXIe siècles)

88 Fi 19721-22 janvier 2016

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence Salle P.-A. Février

 

Organisées par Eleonora Canepari (AMU – TELEMME- CNRS, A*MIDEX) et Céline Regnard (AMU – TELEMME -CNRS-IUF)

En collaboration avec le séminaire Axe 3, groupe 1, « Migrations, circulations et territoires en Méditerranée XIXe-XXIe siècles » (TELEMME)

Programme :

Jeudi 21 janvier 14 h – 18 h

 Introduction : Eleonora Canepari (AMU – TELEMME- CNRS, A*MIDEX) et Céline Regnard Céline Regnard (AMU – TELEMME -CNRS-IUF)

Séance 1 – Logeurs et logés

Présidence : Stéphane Mourlane (AMU-TELEMME- CNRS)

Jean-Baptiste Xambo (Université La Sapienza, Rome), De la porte d’Aix aux Grands Carmes. Le logement « à la nuit » des ouvriers de passage à Marseille au XVIIIe siècle

Céline Regnard (AMU-TELEMME-CNRS, IUF), Les locataires du Panier : portrait d’une population volatile à Marseille (1869-70) 

Riadh Bel Khalifa (Université de Tunis), Aux marges de la ville de Nice : la vie quotidienne des maghrébins dans le bidonville de la Digue des Français (1969-1976)

Anna Badino (IMéRA), « Je devais faire le linge pour tous » Hospitalité et cohabitations dans les migrations internes à Turin dans les années 1960

Assaf Dahdah (AMU-TELEMME-CNRS), Inégalités et altérités à tous les étages. Logements, migrants et établis dans les marges de Beyrouth

Vendredi 22 janvier 9 h – 12 h 30

Séance 2 – Territoires

Présidence : Virginie Baby-Collin (AMU-TELEMME-CNRS, IUF)

Eleonora Canepari (AMU-TELEMME- CNRS, A*MIDEX), An unsettled space. The suburban parish of San Giovanni in Laterano and its inhabitants (Rome 1630-1655)

Sigrid Wadauer (Université de Vienne), On the usage of municipal wayfarers’ lodges (Cistleithania/Austria 1880-1938)

Beya Abidi (Université de Tunis), Les villages de colonisation, dynamiques d’urbanisation et mobilités dans la plaine de la basse vallée de la Medjerda XVIIe-XXe siècles

Silvia Lucciarini (Université La Sapienza, Rome) – Massimiliano Crisci (CNR, Rome), Recent transformations in housing and migration flows in Rome

Morgane Dujmovic (AMU-TELEMME-CNRS), Camps de transits en Croatie : des territoires humanitaires et sécuritaires

Julie Chapon (INED), Les mobilités et parcours des personnes en logement non ordinaires à travers deux terrains de recherche : un chantier du bâtiment et le milieu rural cévenol

14 h – 18 h Formes et structures

Présidence : Thomas Glesener (AMU-TELEMME-CNRS)

Assia Touarigt (Université de Paris 4), Reconstitution de quelques funduq-s algérois de la période ottomane. Les archives militaires françaises à l’épreuve de l’archéologie du disparu

Dhaker Sila (Université de Kairouan) Les Fondouks de Tunis aux XVIIe et XVIIIe siècles

Michele Nani (CNR, Rome) Braccianterie, capanne, casoni : formes du logement pauvre dans une société rurale (Ferrara, XIXe siècle)

Béatrice Mesini (CNRS-TELEMME-AMU), « Les Roms s’acampent sur le carreau de la mine ». Transit, translation, transaction et transition résidentielle

Claire Lévy-Vroelant (Université de Paris 8), Les bains-douches parisiens des années 1920 à nos jours : de l’annexe du logement à l’aménité éphémère

Alain Faure (Université de Paris 10 Nanterre), Conclusions

Migrations et mobilités, quels regards aujourd’hui dans les sciences humaines et sociales ?

MIMEDLa journée d’études organisée en partenariat avec l’École française de Rome vise à poser les bases épistémologiques d’un dialogue au sein des sciences humaines et sociales. Le réseau thématique de recheche sur les migrations en Méditerranée (MIMED) de la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme entend dans une perspective interdisciplinaire interroger la question de la circulation comme une dynamique temporelle afin de restituer des processus de longue durée et de mettre en perspective des processus comparables à différentes moments.

Programme

Accueil 8h45

9h Introduction : Sylvie Mazzella (CNRS-LAMES)

  •  9h 30 -12h30 : Retours dans le temps

Modération : Stéphane Mourlane (AMU-Telemme)

  • Sophie Bouffier (AMU-CCJ), Marie-Adeline Le Guennec (École française de Rome) : Migrations ou mobilités antiques, genèse d’un débat épistémologique
  • Cédric Quertier (École française de Rome), Ivan Armenteros (IMF-CSIC Barcelone) Les sociétés médiévales en mouvement : tendances récentes de l’historiographie des mobilités et des migrations 
  • Thomas Glesener (AMU-Telemme) : Des sociétés immobiles aux sociétés circulatoires, une approche critique de l’histoire des mobilités dans l’Ancien Régime
  • Gilles Bertrand (Université de Grenoble- CRHIPA) : Le voyage en Méditerranée du XVIe au XIXe siècle et le défi des atlas historiques

14h-18h – Regards contemporains

Modération : Virginie Baby-Collin (AMU-Telemme)

  • Nancy L. Green (EHESS Paris) : Immigrés, migrants, et réfugiés: un regard historique sur le transnationalisme et ses limites
  • Swanie Potot (CNRS-URMIS Nice) De l’émigré-immigré au migrant transnational: évolution des paradigmes en sociologie des migrations
  • Gildas Simon (MIGRINTER) : Révolutions et migrations, hier et aujourd’hui, une nouvelle piste de recherche à explorer ?
  • Catherine Wihtol de Wenden (CERI-Sciences Po Paris) : Migrations et mobilités: les apports et limites de la science politique
  • Alexis Nuselovici (AMU-CIELAM-FMSH) : La migration, condition humaine ou condition sociale ?

 

Espace informel de discussion pour les chercheurs.e.es dans les études migratoires

L’équipe Telemmig est associée à l’organisation d’un atelier thématique du réseau Migrations le 2 avril à la MMSH d’Aix-en-Provence.

Le réseau Migrations existe depuis Juin 2014 et entend rassembler tout.e jeune chercheur.e dont les travaux placent la question des migrations au coeur de leurs préoccupations. Incluant des doctorant.e.s, des étudiant.e.s en Master, des post-doctorant.e.s et des chercheur.e.s non-titulaires, il a vocation à leur offrir un espace transdisciplinaire, professionnel comme informel, d’échange, d’entraide et de réflexion, et à servir de plateforme pour promouvoir leurs recherches, notamment dans le contexte d’événements scientifiques organisés à ces desseins.

Voir le programme :

PROGRAM_Coming Workshop_April_2015_Migrations Network.pdf

L’image des « Arabes » dans les médias français à l’épreuve des crises internationales depuis les années 1970

KhomeinyJeudi 26 mars 2015Sciences Po, 11 place Saint-Julien, Menton salle 309-310.

Rencontre de l’ANR ECRIN organisée par l’UMR Telemme en partenariat avec Sciences Po Paris, campus Moyen Orient-Méditerranée

Les crises internationales recèlent certes des dimensions géopolitiques et diplomatiques, mais pas seulement. Elles impliquent fortement les opinions publiques qui en suivent les soubresauts au travers des comptes rendus médiatiques. Elles suscitent d’autant plus d’émotions et d’inquiétudes qu’elles sont observées à l’aune d’enjeux nationaux et qu’elles rejaillissent sur les rapports sociaux intérieurs. En France, les crises qui touchent depuis les années 1970 le monde arabo-musulman, quelle que soit leur forme, entrent en résonnance avec la mémoire coloniale et la question souvent associée de l’immigration. Ces crises internationales participent donc, dans des conditions qu’il convient d’examiner, de l’élaboration dans les médias et dans l’opinion publique de la figure discriminée de « l’Arabe ».

9h30-10h

Bernard El Ghoul, directeur du campus Moyen Orient-Méditerranée de Sciences Po

Maryline Crivello, directrice de l’UMR Telemme-Université d’Aix-Marseille

Ouverture de la journée

Stéphane Mourlane (Telemme-Université d’Aix-Marseille)

Introduction

10h-12h30 : Échos palestiniens

Modération: Bernard El Ghoul (Sciences Po Paris)

  • Thomas Maineult (CHSP-Sciences Po Paris) : L’émergence de la cause palestinienne à la télévision française dans les années 1970
  • Alec Hargreaves (Université de Floride) : La seconde Intifada et les populations « arabes » de France

14h-17h : Effets collatéraux des crises internationales

 Modération : Maryline Crivello (Telemme-Université d’Aix-Marseille)

  • Edouard Mills-Affif (Université Paris Diderot) : L’impact du choc pétrolier de 1973 sur les représentations télévisuelles des « Arabes »
  • Julien Gaertner (URMIS-Université de Nice): De l’Ayatollah Khomeini à Véronique Sanson : dix années de crispation sur l’Islam 1979-1989
  • Yvan Gastaut (URMIS-Université de Nice) : Un figure médiatique d’une menace de l’intérieur ? La Guerre du golfe et reportages télévisés les « Arabes » de France (1990-91)
  • Catherine Wihtol de Wenden (CERI-Sciences Po Paris) : Les effets de la crise du 11 septembre sur les immigrés maghrébins en France à travers les médias et notamment la télévision

Camps de la migration

campMilles - copieCentres de rétention d’étrangers, zones d’attente, centres d’accueil pour demandeur d’asile, zones de transit, campements, camps de déplacés internes, ou camps de réfugiés…Partout dans le monde, des individus sont maintenus dans ces endroits qui s’apparentent à des camps. Ce type de rétention se répand depuis le début du XXe siècle. Hier comme aujourd’hui, ces lieux procèdent d’une même volonté politique : le regroupement et la mise à l’écart du reste de la société de populations non désirées, le plus souvent migrantes, poussées à quitter leur terre d’origine pour rechercher une vie meilleure.

Cette journée organisée dans le cadre de la « Recherche et la cité » propose des aspects de la réflexion en sciences sociales sur ces camps passés et actuels tout en donnant à voir, au camp des Milles, l’un de ces lieux d’exclusion dont la mémoire résonne avec des formes actuelles.

 

PROGRAMME

 Matinée

9h30 : Ouverture de la journée, par Maryline Crivello, directrice de l’UMR TELEMME, et Bernard Mossé, responsable des contenus du Camp des Milles.

9h45 : Introduction, par Pierre Sintès (AMU- Telemme).

10h : Olivier Clochard (Migrinter) : « On m’a enfermé là » : les camps contemporains de l’exil

10h30 : Stéphane Kronenberger (Telemme): Les camps de concentration du Sud-Est de la France durant la Grande Guerre

11h : Morgane Dujmovic et Laurence Pillant (AMU, Telemme) : Les camps aux frontières extérieures de l’Union européenne. Regards croisés Croatie – Grèce.

11h30 : Discussion.

12h30 Buffet-déjeuner

 Après midi

13h30-15h : Visite du Camp des Milles

15h15 : Intervention d’Alain Chouraqui, Président du Camp des Milles

15h30 : Nicolas Puig (URMIS) : Palestiniens au Proche-Orient entre refuges et migrations

16h-17h15 : Projection du film Les Chebabs de Yarmouk d’Axel Salvadori Sinz.

17h15-18h : débat et clôture de la journée

 

Contrôler le mouvement. Les polices des circulations et des transports XVIIIe-XXe siècles

AD13_5 Fi 474. Marseille. Démolition du quartier de la Bourse pour sa rénovation, 4 mars 1913.
AD13_5 Fi 474. Marseille. Démolition du quartier de la Bourse pour sa rénovation, 4 mars 1913. 

Vendredi 20 mars  MMSH Salle Paul-Albert Février Aix-en-Provence.

En étudiant les acteurs, les lieux et l’organisation des polices en charge du contrôle des circulations matérielles et humaines à diverses échelles et dans divers espaces du XVIIIe au XXe siècle, il s’agit dans cette journée d’appréhender la notion de plural policing . Continuer la lecture de Contrôler le mouvement. Les polices des circulations et des transports XVIIIe-XXe siècles

Atelier histoire et mémoires des migrations en Méditerranée

Mercredi 1er Octobre 2014 – de 9h à 17h

Villa Méditerranée

 

Ancrages, la Villa Méditerranée, les laboratoires de recherche Telemme (Aix-en-Provence) et IIAC (Paris), vous convient à cette journée d’études mobilisant associations, laboratoires de recherche et institutions patrimoniales pour réinterroger les impacts du numérique sur les pratiques de valorisation des mémoires des migrations en Méditerranée.

PROGRAMME

9h15 ACCUEIL DES PARTICIPANTS

9h30 OUVERTURE DE LA JOURNÉE

Représentant de la Commission Culture, Patrimoine Culturel et Tourisme au Conseil Régional PACA (sous réserve)

Hélène HATZFELD, Ministère de la culture et de la communication, Département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie, GIS IPAPIC

André DONZEL, Sociologue, Président de l’association Ancrages

Modération : Samia CHABANI, Déléguée générale de l’association Ancrages

10h00 – 10h20 LA FABRIQUE DES MEMOIRES DES MIGRATIONS

Evelyne RIBERT, Sociologue, Chargée de recherche au CNRS, EHESS Paris, IIAC

10h20 – 11h00 TABLE-RONDE : L’EMERGENCE DES MÉMOIRES DES MIGRATIONS EN LIGNE

Musées virtuels et mémoires des migrations en Italie
Stéphane MOURLANE, Historien, Maître de conférences CNRS-AMU, UMR Telemme

Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français dans les années 2000
Sophie GEBEIL, Doctorante en histoire contemporaine CNRS-AMU, UMR Telemme

PAUSE

11h15 – 12h15 TABLE-RONDE : USAGES NUMÉRIQUES ET MÉDIATION CULTURELLE : AUTOUR DU PARCOURS PLUS LOIN QUE L’HORIZON

La genèse du parcours
Nathalie ABOU ISAAC, Responsable de la production, Villa Méditerranée

Présentation du site web associé au parcours
Véronique CEAUX, Web éditrice, Villa Méditerranée

La réception par les publics
Sandrine CHOMEL-ISAAC, Coordinatrice des publics et des partenariats, Villa Méditerranée

12h15 – 12h30 ÉCHANGES AVEC LA SALLE

DÉJEUNER LIBRE

13h30 – 14h00 PRÉSENTATION DES ESPACES RÉGIONAUX INTERNET CITOYENS – ERIC
Service Innovation et économie numériques, Direction de l’économie régionale, de l’innovation et de l’enseignement supérieur, Région PACA

14h00 – 15h30 TABLE-RONDE : LES USAGES NUMÉRIQUES DES ASSOCIATIONS, FORMES ET EXPÉRIENCES PARTICIPATIVES

Un portail au service de la communauté de développement de solidarité internationale
Aouatif ELFAKIR, Administratrice de l’association Migration & Développement

Retour d’expériences sur La Caravane de la Mémoire
Anne BREUZIN, Chargée de projet association Com’étik diffusion

Numérisation d’archives et réseau collaboratif, retour d’expériences du site d’ARAM
Christian-Varoujan ARTIN, Animateur et administrateur de l’Association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne – ARAM

AnonymalTV.org, présentation du projet Memojas, musée virtuel de Jas de Bouffon
Djamal ACHOUR, Directeur de l’association Anonymal
Karim ACHOUR, Educateur et administrateur d’Anonymal

15h30 – 16h00 ÉCHANGES AVEC LA SALLE

16h00 – 16h30 SYNTHÈSE CONCLUSIVE

Hélène HATZFELD, Ministère de la culture et de la communication, Département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie, GIS IPAPIC

Adresse : Esplanade du J4, 13002 Marseille

 

L’immigration en France sur les écrans depuis les années 1960

nouvelle vagueLe groupe « Migrations, circulations et territoires en Méditerranée XIXe-XXIe siècle » en collaboration avec l’ANR ECRIN organise le 18 février (MMSH, salle Paul-Albert Février) une journée d’études rectorat.

Les cinq dernières décennies sont marquées à la fois par l’omniprésence de la « question de l’immigration » dans l’opinion publique et par la montée en puissance de la « culture d’écran ». Dans ces conditions, il convient d’examiner les formes d’assignation et de discrimination véhiculées par les médias audiovisuels au sein d’une société française qui peine à prendre la mesure de sa pluralité.

9h30-12h

Maryline Crivello (directrice de l’UMR Telemme) et Stéphane Mourlane (Telemme) : présentation de la journée

Alec Hargreaves (Florida State University) :  » La diversité au petit écran : entre catégorisation et stigmatisation »

Yvan Gastaut (Université de Nice) : « L’émission Les dossiers de l’écran et l’immigration 1970-1987 »

13h30-16h

Projection du film-documentaire Nouvelle vague. Quand le cinéma prend des couleurs suivie d’une discussion animée par Julien Gaertner (URMIS).

Séminaire Mobil Hom(m)es

mobil5 novembre 2013, Salle Paul Albert Février, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme

 

 

 

 

9h30-12h

Emmanuel BIOTEAU et Jérôme PRUGNEAU (Université du Maine et Loire) « Portrait analytique de l’habitat léger en Maine et Loire »

Gaspard LION (EHESS Paris) r« Habiter l’inhabitable : tentes et cabanes du bois de Vincennes »

13h30-76h30

Julie Chapon (INED) et Christophe Imbert (Université de Poitiers) «< Des mobilités géographiques à l’habitat mobile : problèmes de catégorisation et de méthode»

Gaella LOISEAU (Université de Montpellier 3) « Des Aires »r, extrait d’un web documentaire por:ant sur l’habitat / habiter des voyageurs

Béatrice Mésini, Gaella Loiseau, Gaspard Lion, Agnès Jeanjean, Laurence Nicolas, Julie Chapon « Restitution croisée du colloque Actualité de I’habitat temporaire »,

Turbulences migratoires en Méditerranée : mobilité, motilité et circulation en contexte de crises

Lundi 18 novembre 2013 – Salle 101 – MMSH Aix-en-Provence

Journée d’études dans le cadre de l’ATRI 1 du Labex : « Systèmes productifs, circulations, interdépendances » organisée par Telemme et le LEST (V. Baby-Collin, B. Mesini, M. El Miri)

Dans un contexte d’interdépendance des crises économiques, financières, sociales et politiques, ce séminaire pluridisciplinaire questionne la reconfiguration actuelle des mouvements migratoires et leurs impacts en Méditerranée. Les participants exploreront la réactivation des mobilités extra et intra-européennes, l’inflexion et la recomposition des flux, les effets de concurrence dans les secteurs et bassins d’emploi, la montée du chômage, du racisme et de la xénophobie, les situations d’attente précarisée, la baisse des transferts, ainsi que les retours dans les pays d’origine.

9h30 – 12h – Discussion Annie Lamanthe (LEST-AMU)

Anna Perraudin (Labexmed, Telemme-Lames), « L’Espagne en crises : mobilités et recomposition des projets migratoires.Perspectives de recherches à partir du cas des migrants équatorien »

Emmanuelle Hellio (URMIS), « Futur simple et futur compliqué : Les travailleurs étrangers en transit dans la roue saisonnière espagnole »

Virginie Baby Collin (AMU, Telemme), « Attendre, rentrer, repartir ? Stratégies migrantes et redéploiements des champs migratoires, l’exemple des Boliviens dans la crise sud-européenne »

14h-16h30 – Discussion Stéphane Mourlane (TELEMME-AMU)

Dimitris Parsanoglou (Université Panteion des sciences sociales et politiques, Athènes), « This is not Europe ! » Routes migratoires dans et à travers un pays en pleine crise (Grèce) »

Mustapha El-Miri (LEST-AMU), « Les français de l’étranger : des émigrés difficile à nommer »

Migrants dans le cinéma en Europe (années 1980-2000)

JE18L’UMR TELEMME (Aix Marseille Université – CNRS)  organise le 18 juin une journée dans le cadre de la Recherche et la Cité, à l’attention d’un large public, à la Cité du livre à Aix-en-Provence,  intitulée : Migrants dans le cinéma en Europe (années 1980-2000)

Si le cinéma « vaut par ce dont il témoigne » (Marc Ferro), il est un point d’observation du phénomène migratoire qui, à la fin du XXe siècle, préoccupe nombre de pays d’Europe. Il met en scène des situations et des itinéraires à confronter à des réalités sociales, en questionnant un rapport commun à l’altérité fondé sur des préjugés et des enjeux nationaux plus spécifiques.

Cette rencontre est organisée en partenariat avec l’Institut de l’Image et la Cité du Livre.

Cité du livre, 10 Rue des Allumettes – 13100 Aix-en-Provence- 04 42 26 81 82

http://www.institut-image.org ; http://www.citedulivre-aix.com/citedulivre/

9h 30 Ouverture : Sabine Putorti (Institut de l’Image) et Maryline Crivello (UMR Telemme)

Introduction : Stéphane Mourlane et Virginie Baby-Collin (UMR Telemme)

10h -12h30

Présidence : Maryline Crivello (UMR Telemme)

  • Ipec Celik (Université Bilkent) :  Minorités turques et mélodrame allemand  au travers « Head on » (2004)
  • Stéphane Sawas (INALCO) : Immigration et altérité en Grèce dans le cinéma de Constantin Giannaris
  • Serge Weber (Université Paris-est Marne-la-Vallée) : Immigration et changement social dans le cinéma italien : le corps au premier plan

14h-17h

Présidence : Yvan Gastaut (Université de Nice)

  • Luis Calvo Salgado (Université de Zurich) : L’émigration espagnole en Suisse dans le film « Un franco, catorce pesetas »  (2006)
  • Ed Naylor (Université de Londres) : « My Beautiful Launderette (1985) »: aborder l’immigration  pendant les années Thatcher
  • Laure Teulières (Université de Toulouse), Francesca Bozzano (Cinémathèque de Toulouse) : « Étrangers d’ici » : l’immigration dans les collections de la cinémathèque de Toulouse.

        19h 30 Projection du film Bye-Bye (Karim Dridi, 1995) suivie d’une rencontre avec Karim Dridi animée par Julien Gaertner (URMIS Nice)

 

 

 

 

 

Mémoires de guerre civile Espagne/Italie

En partenariat avec le groupe « Imaginaires nationaux et identités territoriales : du local au transnational » de l’UMR Telemme et en collaboration avec le Centre Aixois d’Etudes Romanes, le groupe  “Migrations, circulations et territoires en Méditerranée” propose le 14 février 2013 (salle Paul-Albert Février de la MMSH) une journée sur le thème « Mémoires de guerre civile Espagne/Italie ». La journée articulera une table ronde entre chercheurs et réalisateurs avec la projection de deux documentaires récents recueillant des témoignages sur des parcours familiaux liés à la Seconde Guerre mondiale en Italie, et à la Guerre Civile en Espagne. Ces deux films interrogent les notions de frontière et d’exil au prisme de la mémoire historique, et mettent en scène la délicate construction du récit familial lorsqu’il touche à la question de l’engagement des ascendants.

Programme
10h-12h Le récit identitaire à l’épreuve de la frontière

Présentation : Eve Fourmont Giustiniani Études hispaniques, AMU, TELEMME et Estelle Ceccarini Études italiennes, AMU, CAER

Projection du film « Et l’on se retrouve de l’autre côté », de Nicola Farina (Airelles Production, France, 2012, 55 min.)

14h-16h30 : La mémoire familiale face à l’exil

Projection du film « Aurore, de Christian Caroz (Airelles Production, France, 2006, 1h20)

Table ronde

Nicola Farina réalisateur
Christian Caroz réalisateur
Sophie Baby Histoire contemporaine, Université de Bourgogne-IRICE
Stéphane Mourlane Histoire contemporaine AMU-TELEMME