Migrants dans le cinéma en Europe (années 1980-2000)

JE18L’UMR TELEMME (Aix Marseille Université – CNRS)  organise le 18 juin une journée dans le cadre de la Recherche et la Cité, à l’attention d’un large public, à la Cité du livre à Aix-en-Provence,  intitulée : Migrants dans le cinéma en Europe (années 1980-2000)

Si le cinéma « vaut par ce dont il témoigne » (Marc Ferro), il est un point d’observation du phénomène migratoire qui, à la fin du XXe siècle, préoccupe nombre de pays d’Europe. Il met en scène des situations et des itinéraires à confronter à des réalités sociales, en questionnant un rapport commun à l’altérité fondé sur des préjugés et des enjeux nationaux plus spécifiques.

Cette rencontre est organisée en partenariat avec l’Institut de l’Image et la Cité du Livre.

Cité du livre, 10 Rue des Allumettes – 13100 Aix-en-Provence- 04 42 26 81 82

http://www.institut-image.org ; http://www.citedulivre-aix.com/citedulivre/

9h 30 Ouverture : Sabine Putorti (Institut de l’Image) et Maryline Crivello (UMR Telemme)

Introduction : Stéphane Mourlane et Virginie Baby-Collin (UMR Telemme)

10h -12h30

Présidence : Maryline Crivello (UMR Telemme)

  • Ipec Celik (Université Bilkent) :  Minorités turques et mélodrame allemand  au travers « Head on » (2004)
  • Stéphane Sawas (INALCO) : Immigration et altérité en Grèce dans le cinéma de Constantin Giannaris
  • Serge Weber (Université Paris-est Marne-la-Vallée) : Immigration et changement social dans le cinéma italien : le corps au premier plan

14h-17h

Présidence : Yvan Gastaut (Université de Nice)

  • Luis Calvo Salgado (Université de Zurich) : L’émigration espagnole en Suisse dans le film « Un franco, catorce pesetas »  (2006)
  • Ed Naylor (Université de Londres) : « My Beautiful Launderette (1985) »: aborder l’immigration  pendant les années Thatcher
  • Laure Teulières (Université de Toulouse), Francesca Bozzano (Cinémathèque de Toulouse) : « Étrangers d’ici » : l’immigration dans les collections de la cinémathèque de Toulouse.

        19h 30 Projection du film Bye-Bye (Karim Dridi, 1995) suivie d’une rencontre avec Karim Dridi animée par Julien Gaertner (URMIS Nice)