L’immigration en France sur les écrans depuis les années 1960

nouvelle vagueLe groupe « Migrations, circulations et territoires en Méditerranée XIXe-XXIe siècle » en collaboration avec l’ANR ECRIN organise le 18 février (MMSH, salle Paul-Albert Février) une journée d’études rectorat.

Les cinq dernières décennies sont marquées à la fois par l’omniprésence de la « question de l’immigration » dans l’opinion publique et par la montée en puissance de la « culture d’écran ». Dans ces conditions, il convient d’examiner les formes d’assignation et de discrimination véhiculées par les médias audiovisuels au sein d’une société française qui peine à prendre la mesure de sa pluralité.

9h30-12h

Maryline Crivello (directrice de l’UMR Telemme) et Stéphane Mourlane (Telemme) : présentation de la journée

Alec Hargreaves (Florida State University) :  » La diversité au petit écran : entre catégorisation et stigmatisation »

Yvan Gastaut (Université de Nice) : « L’émission Les dossiers de l’écran et l’immigration 1970-1987 »

13h30-16h

Projection du film-documentaire Nouvelle vague. Quand le cinéma prend des couleurs suivie d’une discussion animée par Julien Gaertner (URMIS).

Séminaires MIMED février-avril 2014

MIMEDCoorganisé par quatre laboratoires de la MMSH, l’IDEMEC, l’IREMAM, le LAMES et TELEMME, le programme MIMED, mené en 2009-2013 par des anthropologues, géographes, historiens et sociologues, a développé des recherches pluridisciplinaires sur les migrations dans les Méditerranées. Le séminaire MIMED prolonge actuellement cette expérience de recherche pluridisciplinaire et inter-laboratoire en ouvrant chaque mois le regard sur l’actualité de la recherche sur les migrations au-delà de la Méditerranée, afin de développer des perspectives croisées.

7 février 2014 (10h-12h. Salle 102) , Marc Bernardot (Université du Havre, CIRTAI): « Souveraineté et politiques migratoires: nouveaux enjeux, nouveaux acteurs »

17 mars 2014 (14h-16h. Salle 101), Laurent Dornel (Université de Pau, ITEM) : « Migrations transatlantiques et transferts culturels. L’exemple de l’émigration d’élites du sud-ouest aquitain vers l’Argentine (années 1840-1910) »

18 avril 2014 (10h – 12h. Salle 7) , Stéphanie Pouessel (Chercheure associée à l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), Tunis) : « Mobilités et nouvelles appréhensions de l’altérité en Tunisie ».

 

 

Migrants, habitants de la précarité

Séminaire du lundi 20 janvier 2014

9h-12h, salle TeAD13_148W463_0005mime

En relation avec l’ATRI  « Mobil Hom(m)es. Habiter la mobilité en Méditerranée, formes, techniques, usages, normes, conflits, vulnérabilités », ce séminaire entend apporter une contribution à la réflexion sur le rapport entre l’habitat précaire et les parcours migratoires, en milieu urbain et rural, à partir d’études amorcées par des chercheurs de l’UMR telemme.

 

  • Stéphane Mourlane (Telemme) : « Les bidonvilles de Marseille (années 1950-1970) : première approche documentaire »
  • Béatrice Mésini (Telemme) : « Focus sur l’habitat mobile et éphémère des migrants »
  • Sophie Gebeil (Telemme) « 127 rue de la Garenne, le bidonville de la Folie, Nanterre. Un dispositif numérique interactif au service de la mobilisation des mémoires »