Archives par mot-clé : bidonville

Les logements de la mobilité (XVe-XXIe siècles)

88 Fi 19721-22 janvier 2016

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence Salle P.-A. Février

 

Organisées par Eleonora Canepari (AMU – TELEMME- CNRS, A*MIDEX) et Céline Regnard (AMU – TELEMME -CNRS-IUF)

En collaboration avec le séminaire Axe 3, groupe 1, « Migrations, circulations et territoires en Méditerranée XIXe-XXIe siècles » (TELEMME)

Programme :

Jeudi 21 janvier 14 h – 18 h

 Introduction : Eleonora Canepari (AMU – TELEMME- CNRS, A*MIDEX) et Céline Regnard Céline Regnard (AMU – TELEMME -CNRS-IUF)

Séance 1 – Logeurs et logés

Présidence : Stéphane Mourlane (AMU-TELEMME- CNRS)

Jean-Baptiste Xambo (Université La Sapienza, Rome), De la porte d’Aix aux Grands Carmes. Le logement « à la nuit » des ouvriers de passage à Marseille au XVIIIe siècle

Céline Regnard (AMU-TELEMME-CNRS, IUF), Les locataires du Panier : portrait d’une population volatile à Marseille (1869-70) 

Riadh Bel Khalifa (Université de Tunis), Aux marges de la ville de Nice : la vie quotidienne des maghrébins dans le bidonville de la Digue des Français (1969-1976)

Anna Badino (IMéRA), « Je devais faire le linge pour tous » Hospitalité et cohabitations dans les migrations internes à Turin dans les années 1960

Assaf Dahdah (AMU-TELEMME-CNRS), Inégalités et altérités à tous les étages. Logements, migrants et établis dans les marges de Beyrouth

Vendredi 22 janvier 9 h – 12 h 30

Séance 2 – Territoires

Présidence : Virginie Baby-Collin (AMU-TELEMME-CNRS, IUF)

Eleonora Canepari (AMU-TELEMME- CNRS, A*MIDEX), An unsettled space. The suburban parish of San Giovanni in Laterano and its inhabitants (Rome 1630-1655)

Sigrid Wadauer (Université de Vienne), On the usage of municipal wayfarers’ lodges (Cistleithania/Austria 1880-1938)

Beya Abidi (Université de Tunis), Les villages de colonisation, dynamiques d’urbanisation et mobilités dans la plaine de la basse vallée de la Medjerda XVIIe-XXe siècles

Silvia Lucciarini (Université La Sapienza, Rome) – Massimiliano Crisci (CNR, Rome), Recent transformations in housing and migration flows in Rome

Morgane Dujmovic (AMU-TELEMME-CNRS), Camps de transits en Croatie : des territoires humanitaires et sécuritaires

Julie Chapon (INED), Les mobilités et parcours des personnes en logement non ordinaires à travers deux terrains de recherche : un chantier du bâtiment et le milieu rural cévenol

14 h – 18 h Formes et structures

Présidence : Thomas Glesener (AMU-TELEMME-CNRS)

Assia Touarigt (Université de Paris 4), Reconstitution de quelques funduq-s algérois de la période ottomane. Les archives militaires françaises à l’épreuve de l’archéologie du disparu

Dhaker Sila (Université de Kairouan) Les Fondouks de Tunis aux XVIIe et XVIIIe siècles

Michele Nani (CNR, Rome) Braccianterie, capanne, casoni : formes du logement pauvre dans une société rurale (Ferrara, XIXe siècle)

Béatrice Mesini (CNRS-TELEMME-AMU), « Les Roms s’acampent sur le carreau de la mine ». Transit, translation, transaction et transition résidentielle

Claire Lévy-Vroelant (Université de Paris 8), Les bains-douches parisiens des années 1920 à nos jours : de l’annexe du logement à l’aménité éphémère

Alain Faure (Université de Paris 10 Nanterre), Conclusions

Migrants, habitants de la précarité

Séminaire du lundi 20 janvier 2014

9h-12h, salle TeAD13_148W463_0005mime

En relation avec l’ATRI  « Mobil Hom(m)es. Habiter la mobilité en Méditerranée, formes, techniques, usages, normes, conflits, vulnérabilités », ce séminaire entend apporter une contribution à la réflexion sur le rapport entre l’habitat précaire et les parcours migratoires, en milieu urbain et rural, à partir d’études amorcées par des chercheurs de l’UMR telemme.

 

  • Stéphane Mourlane (Telemme) : « Les bidonvilles de Marseille (années 1950-1970) : première approche documentaire »
  • Béatrice Mésini (Telemme) : « Focus sur l’habitat mobile et éphémère des migrants »
  • Sophie Gebeil (Telemme) « 127 rue de la Garenne, le bidonville de la Folie, Nanterre. Un dispositif numérique interactif au service de la mobilisation des mémoires »