Archives par mot-clé : migrants

Les associations d’aide et d’accompagnement aux populations mobiles, migrantes ou en transit : quelles solidarités et coopérations science/société ?

des-associations-quartier-sont-mobilisees-pour-venir-aide-refugies-quai-austerlitz-paris_1_730_400Le groupe Telemmig est associé en partenariat avec l’IMERA à la journée d’études du programme MIMED :

« Les associations d’aide et d’accompagnement aux populations mobiles, migrantes ou en transit : quelles solidarités et coopérations science/société ? »

Lundi 5 décembre  2016

10:00 -17:00 – IMERA – MARSEILLE

9h45-10h ­ Accueil des participants

10 h-11 h – Intervention de Laure Palun (ANAFE), « Des zones d’atteintes aux droits. L’enfermement des étrangers en zone d’attente »

11h-11h15 ‑ Film documentaire « Blue Sky From Pain », réalisé par Laurence Pilliant et Stephanos Mangriotis

11h15-12h30 – Discussion

14h-17h – Table ronde « Les associations d’aide et d’accompagnement aux populations mobiles, migrantes ou en transit : quelles solidarités science/société »

En présence de Laure Palun et Camille Gendrot (ANAFE), Alain Fourest (Rencontres Tsiganes), Florence Mazzella (Paroles Vives), Gaia Romeo (A Buon Diritto).

Après une brève présentation des associations (objet, rôle et actions), la table ronde se penchera sur les perspectives de collaboration entre chercheurs et associations, au prisme des situations et des difficultés rencontrées au quotidien.

17h-17h30 – Conclusion et pistes de collaboration

L’intenable position de la Grèce sur les migrants

LE MONDE |  03.09.2015

Par  Pierre Sintès (Géographe)

Depuis plusieurs mois, l’Europe fait face à un afflux de population sans précédent qui s’accompagne d’un lot de souffrances et provoque un nombre accru de victimes aux portes de l’Union européenne (UE). Au cœur de cette odyssée, la frontière gréco-turque constitue l’obstacle le plus mortifère. Outre la dangerosité du voyage, les sommes à payer aux passeurs et les mauvais traitements subis en chemin, les conditions d’accueil, sont une nouvelle épreuve lorsque ces migrants arrivent sur le sol grec où les autorités avouent être débordées. Continuer la lecture de L’intenable position de la Grèce sur les migrants

Le travail des enfants italiens dans les verreries au XIXe siècle et à la Belle Epoque: contrôles et transgressions

Verriers italiens LyonDans le cadre du séminaire du groupe Telemmig, animé  le lundi 1er juin  (9h30-salle Temime, MMSH) par Xavier Daumalin,  Stéphane Kronenberger, post-doctorant en histoire contemporaine (A*Midex à Aix Marseille Université Projet SynTerCaIM),  présentera une communication sur

Le travail des enfants italiens dans les verreries au XIXe siècle et à la Belle Epoque: contrôles et transgressions  Continuer la lecture de Le travail des enfants italiens dans les verreries au XIXe siècle et à la Belle Epoque: contrôles et transgressions

Camps de la migration

campMilles - copieCentres de rétention d’étrangers, zones d’attente, centres d’accueil pour demandeur d’asile, zones de transit, campements, camps de déplacés internes, ou camps de réfugiés…Partout dans le monde, des individus sont maintenus dans ces endroits qui s’apparentent à des camps. Ce type de rétention se répand depuis le début du XXe siècle. Hier comme aujourd’hui, ces lieux procèdent d’une même volonté politique : le regroupement et la mise à l’écart du reste de la société de populations non désirées, le plus souvent migrantes, poussées à quitter leur terre d’origine pour rechercher une vie meilleure.

Cette journée organisée dans le cadre de la « Recherche et la cité » propose des aspects de la réflexion en sciences sociales sur ces camps passés et actuels tout en donnant à voir, au camp des Milles, l’un de ces lieux d’exclusion dont la mémoire résonne avec des formes actuelles.

 

PROGRAMME

 Matinée

9h30 : Ouverture de la journée, par Maryline Crivello, directrice de l’UMR TELEMME, et Bernard Mossé, responsable des contenus du Camp des Milles.

9h45 : Introduction, par Pierre Sintès (AMU- Telemme).

10h : Olivier Clochard (Migrinter) : « On m’a enfermé là » : les camps contemporains de l’exil

10h30 : Stéphane Kronenberger (Telemme): Les camps de concentration du Sud-Est de la France durant la Grande Guerre

11h : Morgane Dujmovic et Laurence Pillant (AMU, Telemme) : Les camps aux frontières extérieures de l’Union européenne. Regards croisés Croatie – Grèce.

11h30 : Discussion.

12h30 Buffet-déjeuner

 Après midi

13h30-15h : Visite du Camp des Milles

15h15 : Intervention d’Alain Chouraqui, Président du Camp des Milles

15h30 : Nicolas Puig (URMIS) : Palestiniens au Proche-Orient entre refuges et migrations

16h-17h15 : Projection du film Les Chebabs de Yarmouk d’Axel Salvadori Sinz.

17h15-18h : débat et clôture de la journée