Médias et minorités ethniques

Le prochain séminaire sur “médias et minorités ethniques” le  mercredi 20 Mars 2013 ( salle Paul Albert Février-MMSH) est intégré dans une journée sur le thème “Visibilités et communications médiatiques des migrations en France” coorganisée avec le LAMES avec le soutien du LabexMed.

Le programme :

Matinée (9h30-12h30) : Atelier de recherches « Lieux à mémoires multiples », LAMES :

Visibilités médiatiques de l’immigration en France

Alain Battegay, sociologue Cnrs, LAMES. Accueil/Présentation

Yvan Gastaut, Maître de conférences à l’université de Nice Sophia Antipolis, UFR STAPS, chercheur associé Telemme. Etudier les représentations de l’immigration : problématiques, matériaux, hypothèses de lecture et d’interprétation

Alain Battegay, sociologue Cnrs, LAMES. Les mises en scènes médiatiques de l’immigration en France. Expériences et récits de recherches (années 80-90) : problématiques, méthodes, résultats.

Discussion animée par James House, University of Leeds, chercheur invité du LabexMed.

Après midi (14h-16h) : séance du séminaire « Médias et migrations », TELEMME :

Médias et minorités ethniques.

Virginie Baby-Collin, Telemme- AMU.  Présentation

Isabelle Rigoni, Sciences Po Bordeaux. Caractéristiques et enjeux des médias des minorités ethniques.

Discussion animée par James House, University of Leeds, chercheur invité du LabexMed

L’apparition des médias des minorités ethniques relève d’un processus historique concomittant aux principales vagues migratoires et aux mouvements culturels et linguistiques minoritaires. Les enjeux sont forts en matière de (re)production du sentiment identitaire et de mobilisation. Dans la période contemporaine, la démocratisation de l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) a contribué à diversifier les expressions et la consommation médiatiques des minorités ethniques. La spécialisation croissante de ces médias, qui s’inscrit dans une tendance générale, contribue à alimenter un nouvel espace public communicationnel. Cette communication entend porter la réflexion sur les mutations contemporaines de l’espace public en essayant de dépasser autant l’idée enchantée d’une accessibilité de tous aux médias via les TIC, que les visions plus pessimistes d’une communautarisation de l’espace public. Pour se faire, nous nous appuierons sur les résultats du projet d’excellence européen Minoritymedia (FP6, 2006-10, MIGRINTER / Université de Poitiers).
 
Isabelle Rigoni ; Enseignante à Sciences Po Bordeaux (responsable du Master Communication Publique et Politique) / INSEEC Bordeaux ; Chercheure associée : Centre Emile Durkheim / MICA / MIGRINTER 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.