Empreintes italiennes. Marseille et sa région.

Résultat d’une collaboration avec les Archives départementales des Bouches-du-Rhône, ce livre de Stéphane Mourlane et Céline Regnard évoque l’histoire de l’immigration italienne dans la région marseillaise.empreintes

Le cosmopolitisme marseillais évoque aujourd’hui une population bigarrée évoluant autour du port colonial, mais aussi l’histoire récente de la région, où les migrants sont largement issus d’Afrique du Nord. C’est oublier que, pendant longtemps, ce sont nos voisins transalpins qui ont occupé le devant du tableau jusqu’à représenter près du quart de la population marseillaise au début du XXe siècle.
Marseille et sa région, sont, avant tout, des terres où les Italiens ont laissé leurs empreintes. C’est leur histoire des années 1840 aux années 1940 que ce livre vous fera découvrir. En laissant une large place aux sources et témoignages,  Stéphane Mourlane et Céline Regnard tentent d’en écrire d’autres facettes, en réinterrogeant le processus d’intégration.

Pour commander cet ouvrage : éditions Lieux Dits


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.