Camps de la migration

campMilles - copieCentres de rétention d’étrangers, zones d’attente, centres d’accueil pour demandeur d’asile, zones de transit, campements, camps de déplacés internes, ou camps de réfugiés…Partout dans le monde, des individus sont maintenus dans ces endroits qui s’apparentent à des camps. Ce type de rétention se répand depuis le début du XXe siècle. Hier comme aujourd’hui, ces lieux procèdent d’une même volonté politique : le regroupement et la mise à l’écart du reste de la société de populations non désirées, le plus souvent migrantes, poussées à quitter leur terre d’origine pour rechercher une vie meilleure.

Cette journée organisée dans le cadre de la “Recherche et la cité” propose des aspects de la réflexion en sciences sociales sur ces camps passés et actuels tout en donnant à voir, au camp des Milles, l’un de ces lieux d’exclusion dont la mémoire résonne avec des formes actuelles.

 

PROGRAMME

 Matinée

9h30 : Ouverture de la journée, par Maryline Crivello, directrice de l’UMR TELEMME, et Bernard Mossé, responsable des contenus du Camp des Milles.

9h45 : Introduction, par Pierre Sintès (AMU- Telemme).

10h : Olivier Clochard (Migrinter) : “On m’a enfermé là” : les camps contemporains de l’exil

10h30 : Stéphane Kronenberger (Telemme): Les camps de concentration du Sud-Est de la France durant la Grande Guerre

11h : Morgane Dujmovic et Laurence Pillant (AMU, Telemme) : Les camps aux frontières extérieures de l’Union européenne. Regards croisés Croatie – Grèce.

11h30 : Discussion.

12h30 Buffet-déjeuner

 Après midi

13h30-15h : Visite du Camp des Milles

15h15 : Intervention d’Alain Chouraqui, Président du Camp des Milles

15h30 : Nicolas Puig (URMIS) : Palestiniens au Proche-Orient entre refuges et migrations

16h-17h15 : Projection du film Les Chebabs de Yarmouk d’Axel Salvadori Sinz.

17h15-18h : débat et clôture de la journée

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.