Archives de catégorie : Actualités / News

Le musée national de l’émigration italienne : enjeux mémoriels

Dans le cadre du séminaire d’histoire contemporaine de l’UMR Telemme “Enjeux de mémoire en Italie”, jeudi 10 octobre à 14 h (salle Paul-Albert Février, MMSH), Stéphane Mourlane présente une communication sur “Le musée national de l’émigration italienne : enjeux mémoriels”.

Également au programme, la communication de Pierre-Yves Manchon :

“(Dé)mobiliser. Les politiques mémorielles italiennes, du lendemain de la Grande Guerre au fascisme (1915-1945)”

Migrants dans le cinéma en Europe (années 1980-2000)

JE18L’UMR TELEMME (Aix Marseille Université – CNRS)  organise le 18 juin une journée dans le cadre de la Recherche et la Cité, à l’attention d’un large public, à la Cité du livre à Aix-en-Provence,  intitulée : Migrants dans le cinéma en Europe (années 1980-2000)

Si le cinéma « vaut par ce dont il témoigne » (Marc Ferro), il est un point d’observation du phénomène migratoire qui, à la fin du XXe siècle, préoccupe nombre de pays d’Europe. Il met en scène des situations et des itinéraires à confronter à des réalités sociales, en questionnant un rapport commun à l’altérité fondé sur des préjugés et des enjeux nationaux plus spécifiques.

Cette rencontre est organisée en partenariat avec l’Institut de l’Image et la Cité du Livre.

Cité du livre, 10 Rue des Allumettes – 13100 Aix-en-Provence- 04 42 26 81 82

http://www.institut-image.org ; http://www.citedulivre-aix.com/citedulivre/

9h 30 Ouverture : Sabine Putorti (Institut de l’Image) et Maryline Crivello (UMR Telemme)

Introduction : Stéphane Mourlane et Virginie Baby-Collin (UMR Telemme)

10h -12h30

Présidence : Maryline Crivello (UMR Telemme)

  • Ipec Celik (Université Bilkent) :  Minorités turques et mélodrame allemand  au travers “Head on” (2004)
  • Stéphane Sawas (INALCO) : Immigration et altérité en Grèce dans le cinéma de Constantin Giannaris
  • Serge Weber (Université Paris-est Marne-la-Vallée) : Immigration et changement social dans le cinéma italien : le corps au premier plan

14h-17h

Présidence : Yvan Gastaut (Université de Nice)

  • Luis Calvo Salgado (Université de Zurich) : L’émigration espagnole en Suisse dans le film “Un franco, catorce pesetas”  (2006)
  • Ed Naylor (Université de Londres) : My Beautiful Launderette (1985)”: aborder l’immigration  pendant les années Thatcher
  • Laure Teulières (Université de Toulouse), Francesca Bozzano (Cinémathèque de Toulouse) : « Étrangers d’ici » : l’immigration dans les collections de la cinémathèque de Toulouse.

        19h 30 Projection du film Bye-Bye (Karim Dridi, 1995) suivie d’une rencontre avec Karim Dridi animée par Julien Gaertner (URMIS Nice)

 

 

 

 

 

Web et migrations

webMardi 14 mai 2013. 14h-17h Salle Temime (MMSH)

Renouvelant la question migratoire, ce séminaire analyse le web « de l’intérieur ». Les pratiques communicationnelles des étudiants marocains sont observées à partir d’un corpus de sites web. Cette approche questionne les nouvelles formes de sociabilité développées en ligne et ses interactions avec les pratiques sociales dites « réelles ». Le caractère « immatériel » de cette mise en réseau interroge également la notion d’espace : les liens créés en ligne structurent un nouvel espace largement imprégné de références à sa dimension réelle, pratiquée mais aussi imaginée.

Sophie Gebeil (AMU-Telemme) : Introduction

Sabrina Marchandise (Université Montpellier III, Art-Dev) : Le web social des étudiants marocains en mobilité internationale : des réseaux structurés, dynamiques et inscrits dans l’espace.

 

Colloque international “Migrations et temporalités en Méditerranée XIXe-XXIe siècle” (programme)

affiche10-12 avril 2013 aux Archives et bibliothèque Gaston Defferre à Marseille.

Voir Le programme

Ce colloque international s’inscrit dans le programme transversal de recherches de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, « Lieux et territoires des migrations en Méditerranée, XIXe -XXIe siècle » (MIMED), coordonné par les UMR Telemme, Lames, Iremam, Idemec. Il est aussi en relation avec le programme de l’UMR Telemme « Marseille- Provence, Rivages des produits et des ouvriers du monde », soutenu par Marseille Provence 2013 et les Archives départementales des Bouches-du-Rhône.

L’analyse des temporalités du fait migratoire a conduit à l’élaboration de typologies et de classifications basées sur une approche téléologique où le migrant passe du statut de primo-arrivant à celui d’« immigré » durablement installé. Au-delà de cette perspective qui met l’accent sur la succession des migrations, l’observation des trajectoires individuelles et collectives questionne des temporalités singulières et diversifiées : celles des projets, des voyages et des traversées, des installations, des nostalgies et des imaginaires, ou encore des mobilités pendulaires. L’approche transnationale nous conduit à renouveler l’analyse des temporalités des parcours migratoires, en passant du temps linéaire de l’intégration à celui réticulaire et circulaire des liens entre sociétés d’origine et d’accueil. La prise en compte des mouvements, mobilités et flux migratoires permet de réinterpréter les dynamiques temporelles socio-spatiales à travers notamment les notions de champ migratoire, d’espace transnational, de cosmopolitisme, de diaspora et de territoire circulatoire. Deux niveaux de réflexion sont ici privilégiés, celui des séquences temporelles qui structurent le phénomène migratoire à un niveau macro, et celui des rapports au temps entretenus par les migrants, à l’échelle de l’individu, de la famille, du groupe et de la société. Résolument transversale, la thématique invite tout particulièrement au dialogue interdisciplinaire, à l’heure où la globalisation du monde contemporain suggère l’accélération des rythmes de ses transformations et promeut la mobilité des individus.

 

Séminaire “Événements médiatiques et migrations”

Dans le cadre de son cycle annuel de séminaires consacré aux rapports entre médias et migrations, le groupe “Migrations, circulations et territoires en Méditerranée” de l’UMR Telemme propose le 12 février 2013 de 14h à 17h (salle Émile Temime/MMSH) une séance sur le thème “Événements médiatiques et migrations”.

La question de l’immigration est rythmée par des moments d’intensité que les médias font résonner de manière parfois démesurée. Cette constante repérable déjà, sous d’autres formes dans la seconde moitié du XIXe siècle, invite à réfléchir sur la relation entre “immigration” et “événement”. Conflit diplomatique, posture politique, Fait divers, mouvement social, production culturelle, rencontre sportive : les domaines d’où peut jaillir l’événement sont nombreux. Au travers du cas emblématique les ratonnades de 1973 à Marseille, il s’agit de réfléchir à la manière dont s’élabore la construction médiatique du “problème de l’immigration”.

Programme :

Rachida Brahim (LAMES-MMSH/EHESS) : Marseille, les crimes racistes de 1973 : l’enjeu des événements

Discussion : Yvan Gastaut (URMIS-Université de Nice)

 

Présentation d’ouvrage :

Stéphane Mourlane, Céline Regnard (dir.), Les batailles de Marseille. Immigration, violences et conflits (XIXe-XXIe siècles), Presses universitaires de Provence, 2013.

Les batailles de Marseille. Immigration, violences et conflits XIXe-XXe siècles


Marseille, ville d’immigration, est-elle une ville de batailles ?

Stéphane Mourlane et Céline Regnard présentent un ouvrage collectif publié aux Presses universitaires de Provence (2013).

Plusieurs membres du groupe “Migrations, circulations et territoires en Méditerranée” de l’UMR Telemme figurent au sommaire.

Ce livre a pour ambition de déconstruire les idées reçues sur les rapports qu’entretiennent les phénomènes migratoires et les affrontements conflictuels, porteurs de violence. Cette vision de la ville comme un terrain d’affrontement aborde la question de la migration comme facteur de violence en explorant la notion de xénophobie, et en quoi elle a été le théâtre de conflits venus d’ailleurs. Se départir d’une lecture stéréotypée de l’histoire marseillaise, c’est peut être ne pas y voir le récit d’une cohabitation sans heurts, ni celui d’une xénophobie sans cesse renouvelée. Ce faisant, ce livre se veut un examen lucide du cosmopolitisme marseillais du XIXe au XXe siècle.

SOMMAIRE : 

Introduction (Stéphane Mourlane/Céline Regnard)

La figure de l’ennemi

Aurélia Dusserre (Aix-Marseille Université) : L’image des étrangers à Marseille dans L’Invasion de Louis Bertrand (1907)

Laurence Montel (Université de Caen) : “Mi sang français et italien”. La perception du nervi et du métissage marseillais par un préfet en 1894

 Stéphane Kronenberger (Université de Nice) : Mutation de la présence germanique et présence de la xénophobie 1906-1920

Yvan Gastaut (Université de Nice) : Marseille, 1973. Une ville sous tension, sur fond de chasse à l’ “Arabe”

Julien Gaertner (Université de Nice) : Héros et antihéros marseillais sur grand écran : l’ambivalence des représentations de la violence immigrée (1995-2010)

Batailles d’ici, conflits d’ailleurs

 Simon Sarlin (Université de Grenoble) : Marseille, ville blanche : les enjeux politiques et policiers de la mobilisation contre l’unité italienne entre 1860 et 1864

Stéphane Mourlane (Aix-Marseille Université) : De la violence entre fascistes et antifascistes italiens à Marseille

Robert Mencherini (Aix-Marseille Université) : Violences et conflits dans les camps pour travailleurs indochinois à Marseille dans les années 1940 

Laurent Bocquillon (Aix-Marseille Université) : Football et violence : le cosmopolitisme marseillais a l’épreuve de la coupe du monde 1998

D’autres lignes de fronts

Jean-Claude Farcy (CNRS) : Les migrations, facteur de délinquance ? Représentations et approches historiques

Xavier Daumalin (Aix-Marseille Université) : De l’usage mémoriel du massacre d’Aigues-Mortes par les ouvriers italiens

Laurent Dornel (Université de Pau) : Les paradoxes de la xénophobie ouvrière : immigration et violence (1880-1914)

Céline Regnard (Aix-Marseille Université) : Une société xénophobe ? Marseille à la fin du XIXe siècle

Sylvain Pattieu (EHESS) : Batailles pour le trottoir. Migrants et proxénètes dans les années 1920

 Postface

Laurent Mucchielli (LAMES) : Déconstruire la représentation sociale du lien « naturel »entre immigration et délinquance

 

Pour commander l’ouvrage : 

Presses Universitaires de Provence

Aix-Marseille Université

29, avenue Robert-Schuman – 13 621 Aix-en-Provence CEDEX 1 Tél. 04 13 55 31 93 – Fax 04 13 55 31 80 – valerie.julia@univ-amu.fr

Discipliner l’espace, traverser la frontière Migration, imaginaire et appartenance entre la Grèce et l’Albanie au début du XXIe siècle

Pierre Sintès organise dans le cadre du LabexMed, ATRI 5 (Telemme-Idemec)  “La production des frontières” une table ronde le jeudi 22 novembre 2013 (14h-17h) à la MMSH (salle 1)sur le thème “Discipliner l’espace, traverser la frontière Migration, imaginaire et appartenance entre la Grèce et l’Albanie au début du XXIe siècle”. Continuer la lecture de Discipliner l’espace, traverser la frontière Migration, imaginaire et appartenance entre la Grèce et l’Albanie au début du XXIe siècle

L’émergence de la figure de « l’immigré » dans la presse au XIXe siècle

Cycle de séminaires 2012-2013, « Médias et migrations » 

Séminaire 1 : « L’émergence de la figure de « l’immigré » dans la presse au XIXe siècle »

Coordonné par Céline Regnard

Mardi 23 octobre, 10h-12h  Salle Emile Temime, MMSH d’Aix-en-Provence

Avec Solange de Fréminville (UMR Telemme-MMSH)

Discutant : Marc Bordigoni (UMR Idemec-MMSH)

Continuer la lecture de L’émergence de la figure de « l’immigré » dans la presse au XIXe siècle

Appel à communication pour un colloque international : “migrations internationales et temporalités en Méditerranée du XIXe au XXIe siècle”

Le programme transversal MIMED (Lieux et territoires des migrations en Méditerranée, XIXe-XXIe siècle) de la Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme d’Aix-en-Provence organise du 10 au 12 avril 2013 un colloque international et interdisciplinaire sur la question des temporalités dans les processus migratoires en Méditerranée du XIXe au XXIe siècle. Ce colloque est organisé en relation avec le projet de l’UMR Telemme soutenu par « Marseille Provence 2013 » : l’empreinte des ressources ou le patrimoine oublié : Marseille/Provence, rivage des produits et des ouvriers du monde.

Continuer la lecture de Appel à communication pour un colloque international : “migrations internationales et temporalités en Méditerranée du XIXe au XXIe siècle”

Télévisions et migrations maghrébines

Séminaire commun aux deux projets ANR ECRIN et MédiaMigraTerra

Organisé par l’URMIS (Université de Nice) et le CEMTI (Université de Paris VIII)

Vendredi 8 juin 2012 Pôle Universitaire Saint-Jean D’Angely 3, (Bâtiment de l’Horloge Salle 424/426)

9h00-9h30 Présentation du projet Ecrin et bilan du projet Médiamigraterra

Tristan Mattelart (Université de Paris VIII, CEMTI) et Yvan Gastaut (Université de Nice, URMIS)

9h30-11h00 Table ronde : Télévisions et émigrations, les cas de la Tunisie et du Maroc

Abdel Benchenna (Université de Paris XIII), Mohamed Charef (Université d’Agadir, directeur du laboratoire ORMES), Riadh Ferjani (Université de la Manouba, Tunis)

11h30-12h30 Table ronde : Télévision et immigration en France

Sophie Gebeil (Aix-Marseille Université, Telemme) : “L’immigré” dans les archives Web de l’INA

Maryline Crivello (Aix-Marseille Université, directrice du laboratoire Telemme) Marseille et son immigration à partir des documentaires nationaux de 1975 à nos jours

15h00-16h30 Table ronde : Etudes de cas

Yvan Gastaut (Université de Nice, URMIS) La France qui rit de l’Arabe : réflexions sur le succès des sketches de Pierre Péchin à la télévision (1975-77)

Julien Gaertner (Université de Nice, URMIS) Quand la télévision se crispe sur l’islam : la chanson Allah de Véronique Sanson (1989)

Céline Regnard (Aix-Marseille Université, Telemme) L’affaire de Saint-Florentin au journal télévisé : images contre discours (1990)

 

16h30  Tristan Mattelard Résultat de l’étude de réception IDF par l’ANR MédiaMigraTerra

 17h00 Conclusions : Alec Hargreaves (Florida State University)